jeudi 19 janvier 2012

L'intant de grâce


 
 
Il y a bien longtemps de ça (comprenez une semaine), mes réveils ressemblaient à ça: le rêve de l'amoureux sonnait, il le relançait pour 10 minutes, je me blottissais contre lui jusqu'à ce qu'arrive le moment où il murmurait "Faut que j'y aille" et me laisser me reblottir contre son oreiller avant de venir m'embrasser tout frais tout propre et prêt à partir travailler, ensuite il me restait 25 minutes de sommeil tranquille seule dans la maison. C'était le pied et je mettais un an à me lever.

Aujourd'hui quand il se lève pour aller prendre sa douche, la porte s'ouvre sur une boule de poil qui saute sur le lit et se met à chasser mes pieds. J'essaie de faire de la résistance mais force est de constater que je ne tarde guère à me lever.

Avoir un chat n'est pas de tout repos! Et je ne parle pas de ce petit pincement de jalousie quand il me délaisse pour aller jouer avec sa petite souris en peluche qu'il coince systématiquement sous le canapé et que je dois aller chercher manu militari avec mon balai...

Oui mais il y a ces moments où il la délaisse pour venir se blottir contre moi, ces coups de tête comme autant de déclaration d'amour et cette petite manie douce qui consiste à vouloir être systématiquement dans la même pièce que nous. Ces instants de grâce qui comptent plus que tout...

Futile
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Et oui je suis une marraine comblée, me tarde de le rencontrer! ♥

    RépondreSupprimer

Vous aimerez peut-être...

Related Posts with Thumbnails